Voir la vidéo

Vidéo Le Château de MarignaFilm de présentation du Château de Marigna

Accueil > Histoire

Histoire

Le premier château, dit Haut-Castel, est probablement construit dans le courant des XIème et XIIème siècles par les sires de Chalon, comtes de Bourgogne.
Au XIVème siècle, deux chefs routiers occupent la seigneurie et se la partagent.
L'un prend le Haut-Castel et I'autre construit en face une grande tour carrée et une maison forte sur la motte du Planège, dont il ne reste aujourd'hui qu'une tour ronde.


La seigneurie passe ensuite aux mains des Vaulgrineuse, des Salins-Vincelles puis, en 1553, des Balay qui la conservent trois siècles.
Le Haut-Castel résiste plusieurs fois aux Français au XVIème et au XVIIème siècle mais il est occupé par surprise en 1668 et 1674 et son aile nord est incendiée.
Après la paix de Nimègue (1678), le château peut être restauré à condition qu'une partie des fortifications soit rasée, les fossés comblés et le pont-levis muré.
Transformé au XVIIIème siècle, il est légué au XIXème siècle au comte de Froissard de Broissia.
En 1944, la propriété est incendiée par les Allemands ; elle est à ce jour entièrement restaurée.


Source : Dictionnaire des châteaux de France – Franche-Comté / Pays de l’Ain par Françoise Vignier – Édition Berger-Levrault


Pour les passionnés d’histoire, quelques repères à caractère historique :


1278 : "Poly, Sire de Marigna, reconnaît tenir en fief de Renaud de Bourgogne le Château de Marigna" …etc…Haut Castel)
XIIIème siècle : La Seigneurie de Marigna appartenait aux Châlons (Jean l’Antique)


1360 : Deux routiers (mercenaires reconvertis dans le banditisme) s’emparent du Haut Castel et de son domaine du Petit Marigna. L’un y demeure, le second fait ériger une tour carrée (actuel clocher) "sur la motte du Planège", actuel village.


1390 : Abandon des deux domaines par les deux routiers et leurs soldats qui rentrent en Dauphiné. Le Haut Castel échoit alors à la famille Vaugrigneuse, puis en 1555 à la famille du Balay.
Il est alors composé (Rousset) : (…) d’un corps de bâtiment sous lequel est un portail vouté qui communique à la cour, d’une cour irrégulière, de deux autres bâtiments adjacents au précédent et d’un donjon ayant la forme d'un pentagone irrégulier.(…) Une barrière en pierre et fer ferme l’entrée d’une belle avenue. Une grosse tour circulaire et percée de meurtrières défend l’angle sud-est du château. Il y en avait une semblable à l’angle opposé.
La porterie est encore ornée des corbeaux qui soutenaient de nombreux mâchicoulis. Elle était précédée d’un large fossé aujourd’hui comblé, sur lequel était jeté un pont-levis (…)

 

1555 : Construction de la tour ronde dite du Rosay, au Planège. Les Fauchier, qui résident là, sont sous la vassalité du Seigneur du Balay (Haut Castel)

 

1572 (1) : Un crime est perpétré contre la personne de Claude du Balay par les "gens" de Fauchier, lequel s’enfuit; ses biens sont séquestrés.

 

1572 (2) : Les constructions du Colombier et de la Chapelle faisaient partie des dernières volontés de la victime du meurtre.

 

1572 (3) : Naissance du village de Marigna sur Valouse : les habitants n’ont plus qu’un seul seigneur.

 

1590 : Incendie de la tour du Rosay par les troupes d’Henry IV.

 

1633 : Les seigneurs établissent une fruitière au Planège.

 

1637 : Les deux villages sont incendiés par les Français. Les autochtones sont protégés au Haut Castel par Pierre et Emmanuel du Balay "vaillants combattants" pendant 6 ans.

 

1674 : Annexion de la Franche Comté à la France. Paix de Nimègue. Jean du Balay obtient, comme tous les Seigneurs de l’époque, la permission de reconstruire " à condition de raser fortifications et chapelle ". Ont été détruits : " les égauchettes et les tourelles de la tour carrée, plus la tour demi circulaire adossée au nord de la tour carrée, de même que les deux longues courtines qui unissaient tour carrée et tour ronde.

 

1703 : Jean du Balay cède à la paroisse le château du Planège (tour carrée, tour ronde et actuel presbytère).

 

1712 : Anoblissement (Marquisat) du Seigneur du Balay par Louis XIV.

 

1797 : Donation de la Seigneurie de Marigna à Marie Hilaire de Broissia (d’après Adolphe Joanne 1879 dans son Itinéraire Général de la France).

 

1843 : Accession de la famille d’Édouard de Broissia au château par donation (selon Rousset).

 

Époque contemporaine : A ce jour, hormis le donjon, le château est entièrement restauré, y compris les communs et le pigeonnier.

 

Armoiries :

 

Famille Vaugrineuse : de sinople à la Croix d’Or
Famille de Balay : « de sable au Lion grimpant d’Or » et devise : « obesse nulli, prodesse multis ».
Cimier : Armé d’un bras tenant une épée.

 

Sources :

  • Notice sur la paroisse et l’église de Marigna

  • Dictionnaire géo. et histo. des communes du Jura (1856) par Monsieur A. ROUSSET – Tome IV page 85, etc.

  • Archives de la Préfecture du Jura (source de Rousset)

  • Histoire de Gigny par Monsieur GASPARD

  • Itinéraire général de France

 Haut de page

 

 


Retrouvez-nous sur facebook
Plan du siteMentions légales • Crédits photos : © Jean-Marc Baudet
© 2012-2017 Château de Marigna • Tous droits réservés • Réalisation : Jordel Médias